Bélinda Ibrahim

Articles



PORTRAITS DE FEMMES

L’amie des mots

La taupe

L’amie des mots

Mégarime !

Voile De Brume

"Libellule Appliquée", l'ange éthéré...

La mégère virale

La soixante huitarde attardée !

La mante religieuse

La plus-que-parfaite dans un passé antérieur

La perle rare...

Miss Super Glue !

Mini Me...

La femme invisible...

La femme cerf-volant

La Lady Intégrale

La dame de coeur


PORTRAITS D'HOMMES

L’homme talisman

L' homme talisman

Le prince charmant

Le Grand Prince

Le Marchand de Sable…

“Castor Ingénieux”, le battant…

« Zeitgeist », l’homme aux quatre « I »

L’homme Telecom

Mister Big…

Le très politiquement correct

Le buvard à whisky

L’homme en stuc

L’apprenti philosophe pervers

L’homme qui adore désobéir

L’homme en habit de lumière

Le seigneur de la rose sans nom

L’homme qui vit dans sa valise

Le roseau B.C.B.G.

L’American Gigolo

L’autiste des temps modernes

Le séducteur narcisso-parano-mythomane

Le champion de l’abréviation

Le sempiternel gominé

Le Romantique du XIXème siècle

L'agent actif de Dieu sur terre

Peter Pan...

Le libre penseur…


PORTRAITS DIVERS

Le boulet karmique

L'âme soeur

Les enfants du siècle

Sigi

Liù la douce

Les vieux amants

Les petits fermiers modèles !

Mr & Miss Virtuels


HUMOUR FEMME MAGAZINE

Les pères et leur « Job Description »

39, 2 à l’ombre sur ebay.fr…

72 jours sous les « flashs » de meetic.fr…

Quatre voyantes et une astrologue !


MES CITATIONS (Tous droits réservés:))

Citations


MES ARTICLES COUPS DE COEUR.... Femme Magazine

Raymond Khoury ou un imaginaire multiplié à l’infini

Frédéric Beigbeder

Mon 5 à 7 avec Alix Girod de l’Ain !


HORS PISTE |SANTE BEAUTE| Par Marc Page

Les vi(c)es des autres...

Microcosmes

Point virgule

L'affaire est dans le sac !

Sois belle et t’es toi !

Hormones en folie…

Cacophonie…


OUVRAGES COLLECTIFS

" Hiroshima mon amour" *

Liban, des mots entre les maux | Editions Riveneuve Continents 2009

Pourquoi j'écris | Editions de la Revue Phénicienne 2009


RENCONTRES [FEMME MAGAZINE]

Jonathan Littell ou la face visible de «l’iceberg »*2