Bélinda Ibrahim

Peter Pan...

Peter Pan

C'est un ado qui a décidé de ne pas grandir ! Ni les années ni les petites ridules au coin de ses yeux qui plissent malicieusement ne réussiront à donner un coup de vieux -et de maturité- à cet éternel Peter Pan… Son moteur de vie ? La passion à laquelle il carbure en un tour de main. Lorsqu'il est épris il vous tient un discours sorti droit de « ses tripes », organes qui font également fonction de cœur ! Traverser des océans pour venir conquérir la forteresse affective dans laquelle sa belle est volontairement recluse est un plan qui dope son adrénaline et le met en transes. Et si pour cela, il devrait escalader des murs et la surprendre depuis la terrasse, pourquoi pas ? Tous les moyens sont bons pourvu qu'elle morde à l'hameçon ! Les mails et textos qu'il envoie sont davantage en mode sténo que dactylo…et pourquoi pas opter pour le morse tant qu'on y est et à vous de déchiffrer sa syntaxe et donner le ton à une phrase qui valse entre l'exclamation, l'interrogation ou le point final. Rébus qu'il a fini par régler non pas en ajoutant les signes qu'il faut mais tout simplement en les écrivant : « je viens chez toi point d'interrogation » est un SMS que vous découvrirez souvent en riant. Peter Pan est un cascadeur qui continue à se faire des bleus au corps et au cœur. S'il s'adonne aux Arts Martiaux et aux diverses philosophies Taoïstes zennissimes, c'est pour « canaliser son énergie et sa spiritualité ». Noble objectif lorsqu'on ne sait pas que Peter Pan éprouve l'irrésistible envie de tabasser ceux qui lui passent sous la main lorsqu'il est hors de lui. Jaloux et passionné en amour, il ne peut même pas envisager l'idée qu'un autre homme puisse effleurer votre peau, goûter à vos lèvres, même si vous avez un Jules officiel à vos côtés. Peter Pan vit dans un déni total de la réalité en se fabriquant une autre dimension dans laquelle vous et lui règneraient en seigneurs et maîtres…Une forêt enchantée dans laquelle il serait un chêne solide et vous ses racines, ou autres variantes :  un aigle voyageur qui vous emmènerait, vous son papillon, faire des virées divines sur ses ailes célestes…et pourquoi pas un loup séduit par les yeux ravageurs du Petit Chaperon rouge travesti pour l'occasion en Grande Liane Auburn aux boucles ondulées, juchée sur des talons aiguilles et porte-jarretelles ( ces derniers, bien entendu, empruntés à la grand-mère du Petit Chaperon )…Faut dire que Peter Pan a plus d'une corde à son arc, et ses fantasmes, insatiables ! Et s'il faisait tourner tous les moulins de votre cœur en vous emmenant faire un petit tour en avion en bon pilote émérite ? Et vous faire découvrir en vol plané toutes les beautés du monde, des couleurs de l'automne jusqu'aux reflets d'or du soleil aux aurores en passant par les étoiles dont vous avec toujours rêvé et qui sont désormais à votre portée… ? Tout cela n'est pas si chimérique que ca, parce que Peter Pan le prouvera en ramant à contre-courant, poursuivant son but assidûment, contre vents et marées … pourvu que vous lui cédiez !Et maintenant que ce Prince Charmant a passé avec mention excellent toutes les épreuves/embûches que vous aviez semé sur sa route pour décourager sa fougue, que vous avez brandi la réalité et son incontournable lucidité pour armure, que vous avez fait dire des neuvaines afin qu'il vous oublie, consulté des défaiseurs de sortilège pour qu'il vous ôte de sa tête ; le voilà  qui se présente à vous  en dépit de tout  et les yeux dans les yeux  vous questionne avec son sourire désarmant : « voulez-vous de moi ma mie ? » Folie alors serait de répondre à cet arc-en-ciel juvénile qu'un destin extraordinaire a parachuté dans votre vie si ordinaire …… autre chose que : « OUI » !

 



02/05/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres