Bélinda Ibrahim

L’homme qui vit dans sa valise

L’homme qui vit dans sa valise

 

C’est un tourbillon qui vous emporte sur son passage. En fait, il est toujours “ de passage” dans votre vie, dans celle des autres, dans la sienne aussi!

Très sûr de lui (un peu trop même), il vous aborde avec un air conquérant, déjà certain de la finalité de sa démarche.

Il s’agit de réciter en concentré l’introduction, le développement et la conclusion d’une relation/aventure qui respecte les trois temps d’une histoire “ normale”.

Avec l’homme qui vit dans sa valise, pas de temps à perdre. C’est TOUT, vite fait, bien fait, bien terminé!

Après tout, une femme l’attend à chaque port et il ne cache pas son goût prononcé pour le changement, la diversité et… la multiplicité! Partisan du moindre effort, il vous la joue désinvolte pour faire détaché et cynique. En fait, c’est un paresseux qui n’a envie de faire aucun effort si ça ne l’enchante pas.

Il limite et délimite avec vous votre relation avant de vous avoir dit bonjour, vous explique qu’il ne croit pas aux relations à distance, alors que vous n’avez pas encore envisagé l’éventualité de dîner avec lui!

Formule “ prête-à-dire” qu’il sert invariablement à la gent féminine qu’il approche. Mieux vaut prévenir que guérir!

Si cet homme a quelque chose en horreur, c’est qu’on l’attende! «Ne m’attends pas!», l’entendrez-vous dire à chacune de ses conquêtes de plus d’un soir. Car, tenez-vous bien, si vous avez passé le cap du premier soir et que vous remettez ça… Bingo! C’est que vous comptez pour le cher monsieur. Eh oui! À partir de trois, c’est qu’il a quand même « un minimum de sentiments » pour vous «sinon vous ne seriez pas là!»

Bien sûr, ce n’est pas bien sorcier: un fana des “one night stand” se considère “en relation” et étouffe au bout de quelques jours. Alors si vous avez tenu VINGT jours!? «Chapeau!», vous dira-t-il en vous décernant un prix de consolation dans un domaine XX ou XY où vous avez été championne!

Votre relation speed se vit sur télécommande, ici, maintenant, tout de suite, dans 20 minutes. ..Scout toujours prêt, il s’agit de suivre la cadence!

Votre statut n’est jamais clair: amie, amante, ou les deux à la fois! Un rien fait basculer la situation dans un sens comme dans un autre. En fait, c’est plutôt un quelque chose qui - on ne sait jamais pour quelles raisons profondes - déclenche la déferlante des fantasmes du cher monsieur…

Il s’en va et vous poussez malgré vous un Ouf! Moitié soulagée moitié nostalgique. C’est vrai qu’il peut passer de la tendresse à l’indifférence la plus élémentaire. Fatigant tout ça!

Mais pas pour lui «parce que sans fausse modestie, des mecs comme lui, il n’y en a pas des masses»... Fort heureusement!

N.B: si vous n’êtes ni hôtesse de l’air ni friande de courants d’air, abstenez-vous!!

 



02/05/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres