Bélinda Ibrahim

72 jours sous les « flashs » de meetic.fr…

 72 jours sous les « flashs » de meetic.fr…

 

 

A l'heure où les rencontres sur le net font rage, le meilleur moyen d'en parler était de faire l'expérience « live ». Chose fut faite le 28 avril 2006, jour où le pseudo de « runawaybride_001 » est né, cachant la « Mata Hari » du net-dating qui s'est dévouée pour partager son expérience avec les lectrices (et lecteurs !) de Femme. Plongée dans un monde virtuel où l'amour explose et… s'expose !

 

 

 

meetic.fr se gorge d'être le site le plus complet des rencontres sur le net et il serait difficile de contredire la réputation qu'il s'est forgé au bout de cinq ans d'existence ! A partir du moment où l'on s'inscrit, on est totalement pris en charge : que ce soient les conseils prodigués sur la manière de formuler son annonce, les photos à publier (qui sont un énorme plus si l'on cherche un maximum d'audience !) , les mails qu'on vous envoie systématiquement sur l'adresse courriel que vous indiquez au moment de créer votre profil  pour vous prévenir qu'un « mystic24 » a « flashé » sur vous (un flash est une manière virtuelle de dire « vous me plaisez » et on attend en règle générale un « flash » en retour…) , que « boetbienfait » vous a laissé un message dans votre boîte de réception, que « trouvmoi » vous en a laissé un autre ; on présélectionne pour vous « vingt célibataires à rencontrer » choisis dans des profils susceptibles de correspondre à votre recherche…En somme un boulot à plein temps s'il faut s'amuser à lire, contrôler, compter les flashs, jeter un coup d'œil sur les pages de ces messieurs qui vous ont approché, lire les mails, répondre à certains, crouler sous les demandes de « chat » à partir du moment où la testostérone a flairé votre présence « online » et gare à vous si vous répondez présente : vous aurez du mal à soutenir une conversation avec un seul meeticboy, très vite rattrapée par 2,4, voire 10 sollicitations immédiates ! Retour à la case départ pour de plus amples détails sur le fonctionnement de « un homme et une femme, chabadabada… »version 2006.

 

 

Gratuit pour les femmes, payant pour les hommes

 

Eh oui ! Le sexe faible est logé à meilleure enseigne sur meetic.fr.

L'inscription y est gratuite pour les femmes et payante pour les hommes. En revanche, pour pouvoir accéder aux menus détails du catalogue des profils masculins, ces dames et demoiselles vont devoir sortir leur carte de crédit et payer un « pass meetic », l'équivalent de 11 EUR/mois ou opter pour le forfait trois mois ou un an qui vous fera faire des économies de 20% !

Le moment de se positionner le mieux possible est à portée de…carte bleue et tant qu'à faire autant y séjourner trois mois. Quelques manœuvres informatiques sécurisées plus tard et la bagatelle de 28 EUR de moins sur mon compte bancaire, voilà que runawaybride_001 (mon alter ego en somme) a droit d'accès à scanner et étudier tous les profils mâles potentiellement capables d'être attractifs.

L'annonce rédigée et les photos prennent 48h à être en ligne, parce que passant par la censure de meetic qui vérifie scrupuleusement à ce que ni les mots et encore moins les photos n'aient une portée « sexuelle » ou autre…

Mieux, on peut à tout moment alerter le « modérateur » si on se sent harcelée et mettre sur la « liste noire » les personnes dont le comportement dérange. C'est un monde virtuel parfaitement huilé. Une énorme entreprise dont le but est de permettre à Mars et Vénus de se rapprocher avec les meilleurs critères communs possibles.

 

 

Lorsque « runawaybride_001 » réside au Liban

 

Premier réflexe en remplissant la fiche d'inscription : dire la vérité, c'est-à-dire de nationalité française, résidant au Liban.

Cette mauvaise aventure ne durera pas plus de 48h. Me voilà assaillie par des mails de compatriotes qui omettent de dévoiler leur photo alors que la mienne est exposée à tous les regards ! Mieux, voilà qu'un ami à moi (que je n'ai toujours pas démasqué à ce jour) marié ET le déclarant dans son profil, m'envoie un mail me demandant ce que je faisais sur meetic ! A ma demande de m'accorder une pause-café discrétion garantie pour me raconter ses aventures sur meetic et enrichir mon enquête journalistique, le voilà qui est sur ses gardes et n'accepte de répondre à mes questions… que par mail (maquillé par un pseudo évidemment !) Se succèderont une multitude de dragues « à la libanaise » du genre « stp quel est ton msn ? Allons chater hors meetic ; c'est bien Béatrice ton prénom et pourquoi donc ? Que fais-tu dans la vie ? Moi je suis dentiste et je vis à Mansourieh... (suivi d'un énorme « smak » sonore qui envahi l'écran de mon PC ) « On se connaisse »? écrit  « liban_645 » un libano-francais doté d'un lourd accent (oui, oui, ça se remarque même à l'écrit) résidant en France et un peu parano sur les bords, en réponse à mon chaleureux : « Sympa de tomber sur un compatriote ! » ; en somme, trop d échanges ras- les pâquerettes et de petits crapauds insignifiants en comparaison aux promesses de meetic.fr sur les possibilités d'y trouver LE prince charmant qui me feront très vite changer mon statut contre celui de résidente en île de France et m'ouvrir  à des horizons plus larges et autrement plus motivants !

 

Comment résister à l'assaut des irréductibles gaulois…

 

Ca y est, tout est mis en place : l'annonce plutôt alléchante, le profil bien peaufiné et l'album photo cheveux lisses/bouclés/bronzée/débronzée/

/maquillée/au naturel/regard langoureux/sourire esquissé/tête penchée…la totale pour optimiser les chances. En un quart de tour, les propositions pleuvent : une vingtaine de divorcés ou veufs entre 43et 53 ans, deux enfants, n'en voulant pas d'autres, plutôt séduisants, la plume prolixe sans accent, professions libérales, de l'entregent…recherchent une runawaybride_001 pour échanges, sorties, dîners, voyages…ou plus si affinités !(Le « plus » précisons-le excluant d'éventuels liens de mariage bien exprimés dans l'annonce de ladite runawaybride_001 qui souffre de « contratphobie » et l'a clairement mentionné dans un P.S suivant son annonce). L'Eldorado ! Seulement quelques allers-retours de messages mails plus tard, voilà que ces messieurs proposent…une rencontre ! Difficile de répondre par la positive lorsqu'on est à 4000 kms d'un café et/ ou d'un verre…

Emails d'excuses en série prétextant « un déplacement professionnel à l'étranger qui devrait durer six semaines à deux mois…si l'offre est toujours valable, pourquoi pas la dernière semaine de juin date de mon retour au bercail (parisien) ? » Avalanche de réponses : « bien sûr, avec grand plaisir… » et agenda en main, de noter les rendez-vous en prenant bien soin, en super fan du foot brésilien (comme la majorité des libanais du reste), de respecter le sacro-saint calendrier du Mondial. Deux semaines parisiennes ultra-bookées entre matchs, pauses café/déjeuner/verre/dîner avec « plaisirdessens » « maisoui », « beaugentleman », « plusquenet », « parfumsdessables », « quadracharme » sans compter les amis perso un peu étonnés de cet emploi du temps un peu trop chargé pour quelqu'un qui prend des vacances…

 

 

Un double profil : « therapeutic », sans photo pour piéger un ex !

 

Les rencontres désormais assurées et bien notées afin qu'il n'y ait pas surbooking, l'enquête sur le site peut prendre de l'ampleur et se dérouler, en profondeur…Le potentiel est inimaginable : « 53457 célibataires connecté(e) s en ce moment ! » Le « peak-time » se situe en général autour de 22h, un  moment où les possibilités d'organiser une fin de soirée sont encore possibles, que les adhérents sont rentrés chez eux et ont envie de laisser leur journée derrière eux… Le « meetShake » : « provoquez vos coups de cœur ! » est le pouls du potentiel offre/demande. Il suffit de cliquer dessus pour obtenir le nombre de personnes qui correspondent à votre recherche, celui de ceux qui attendent une femme comme vous et l'exquis mélange de ces deux données donnera le résultat magique de….vos âmes sœurs !! Et ces dernières ne sont heureusement pas nombreuses ! Score : « 38 meeticboys correspondent à votre recherche », plus de 1000 cherchent une meeticgirl comme vous et vous avez…HUIT âmes sœurs » Bingo !! Ceci dit, parmi la super cour constituée, aucune âme sœur n'en faisait partie et comme le choix de rester « passive » sur le site primait, la démarche d'aller faire un tour de leur côté n'a pas (encore !) été faite.

« Meeticlive » consiste à organiser des soirées exclusives meetic ; le « chat » permet des dialogues en tête à tête mais n'est pas pratique pour l'échange parce que très vite harcelée par les meeticboys online…Ceci dit, il est possible d'affiner sa recherche en limitant par exemple l'accès/ visites aux personnes vivant uniquement dans son quartier, ce qui favorise les rencontres entre voisins qui ne se seraient sans doute jamais vus…

Les tests meetic qui tuent ? Retirer sa photo quelques jours et constater que l'audience baisse de manière drastique. Vite, vite, en publier de nouveau une, voire 4 photos avec votre profil et là… l'audimat explose !!

Et pourquoi pas un second profil avec une annonce stricte, une description neutre et…sans photo pour voir ce que ça donne ? Le 13 mai 2006 naîtra « therapeutic », ou une « runawaybride_001 » très intello, branchée films d'auteurs, adorant le blues, myope comme une taupe mais ne l'avouant pas, et, cerise sur le gâteau : art-thérapeute de formation et pas de photo !

Mais « therapeutic » a plus d'un tour dans son sac : dévastée par la nullité de son profil qui n'attire aucune visite, elle décide d'entreprendre de séduire un vrai ex dans la vie qui est sur meetic et qui ne peut, en aucun cas, soupçonner sa nouvelle mission d'agent-double. Un message mail écrit à l'intention de « intelloparisien961 » trouve très vite un écho plus que favorable !

Facile lorsqu'on connaît si bien la personne à qui on a affaire. Une correspondance épistolaire est mise en route…en dix jours, plusieurs mails échangés confirment l'enthousiasme de « intelloparisien961 » qui veut absolument rencontrer « therapeutic » et lui livre des détails sur sa vie et ses déplacements qu'il omet de confier à « runawaybride_001 » avec laquelle il échange sur son mail perso, en ex devenu actuel très bon ami ! C'est comme ça qu'entre ses deux sources d'infos, « therapeutic »lui proposera pour rendez-vous le jour même de son départ pour Rome mentionné dans un mail à « runawaybride_001 ». La déception est au rendez-vous et « therapeutic »s'emploie à lui proposer la semaine suivante ou bien celle d'après, en somme « rien qui ne puisse attendre son retour à Paris puisque le plaisir de se découvrir enfin n'en sera que décuplé »

Entre-temps, la conscience tourmentée de « therapeutic »la somme d'avouer au plus tôt la supercherie à son ami au risque de perdre son affection. Chose fut faite au cours d'une conversation téléphonique. « Je l'aimais bien cette « therapeutic » dira t-il sur un ton déçu et d'ajouter mi figue-mi raisin : « mais c'était sympa, continuons comme cela ! »

 

Les rencontres live passées au scan….

 

Fin juin et ses promesses de Mondial et de rencontres ! Vol Beyrouth-Paris et débarquement à CDG en tenue aux couleurs brésiliennes avec le plan B dans les bagages : un tee-shirt noir ultra-sexy avec l'inscription « A.B.G » Anything But Germany dans le cas où la déception serait au rendez-vous (ce qui fut le cas !!)

Première rencontre meetic avec « parfumsdessables » pour un café à 15h. Moins beau que sur la photo en noir et blanc où il semble plus « brun ténébreux » et donc au parfum du jour, il s'avère néanmoins un interlocuteur fin et agréable. La fin de l'intermède jus d'ananas/perrier-menthe restera dans un flou du genre « on se rappelle pour se revoir avant que tu ne quittes… »

Constat immédiat : « parfumsdessables » est un homme qui aime prendre son temps et qui avance à pas de tortue. Pour un tourbillon comme vous, la frustration sera au rendez-vous si l'échange se poursuit. 

Le match « Brésil-Togo » fêtera une double victoire : trois buts pour le Brésil et un penalty tiré sur l'ego de « beaugentleman » qui voit ses avances très vites refusées. Mais enfin, une « Indecent Proposal » sans Robert Redford et un million de dollars ? Hors de question !

La défaite de la machine allemande face à l'Italie (qui deviendra L'EQUIPE à soutenir en finale puisque la France a éliminé le Brésil, puis l'Espagne et que les feux d'artifices et klaxons vous ont empêchée de dormir même avec des boules Quiès !) sera fêtée par deux mochitos avec « quadracharme »qui comme vous supporte le Brésil alors qu'il est français. Qui pourrait croire que le foot servirait d'atout majeur de séduction ? Sympathie immédiate pour ce grand brun rencontré en trio avec votre bonne copine…et promesse de se revoir…mais planning malheureusement full !

Dîner avec « bienplusquenet » qui s'avérera également de compagnie très agréable. Décidément, c'est le quinté+ décroché sur meetic.fr !

En enfilade : un café avec « maisoui », sympa mais toujours immature à 44 ans, un autre avec « plaisirdessens » qui restera dans le domaine d'une appréciation unilatérale (malheureusement pour lui), et…rebelote avec « parfumdessables » pour un déjeuner cette fois-ci. Toujours égal à lui-même : avenant, calme et posé, trouvant le mot juste et la bonne valse dans la tournure. Zéro précipitation. « parfumdessables » se sent « lent sur le plan sentimental, comme si un espace infini pour se rapprocher était à sa disposition… » Message reçu 5 sur 5, mais le Paris-Bey est prévu pour le 6 juillet et avec, la clôture de la mission-séduction sur meetic.fr.

C'est d'accord, l'option « échange hors cadre professionnel » est proposée et agrée par les deux parties et rendez-vous fut pris pour la rentrée !

 

Constats des deux profils crées sur meetic.fr au 18 juillet 2006

 

« runawaybride_001 » : 1746 visites, 365 « flashs » et 165 messages mails

« therapeutic » : 7 visites, ZERO flash et 4 messages mails dont celui de meetic.fr souhaitant la bienvenue et deux de l'ex devenu très bon ami avant de poursuivre la correspondance sur une adresse yahoo qui cachait une fausse identité…à particule ! (Eh oui ! la noblesse attire…)

Défaite cuisante du Brésil au Mondial rapidement remplacé par les couleurs italiennes et donc « championne » du monde quand même !

Un « mystique24 »jamais rencontré qui appelle régulièrement, envoie des poèmes par textos, tire des plans sur la comète et propose une évacuation par montgolfière !

Un « toietmoichabadaba » qui vous fait une proposition laconique par mail sous forme d'une requête assez inattendue : « Pour le mariage, diamant ou rubis ? »

Un « lamourtoujours », sans détours : « j'ai envie de faire l'amour avec toi… » (Oui à 26 ans, on se permet le tutoiement dès la première approche et puis détourner un mineur à 4000kms ??) et une multitude d'exemples à citer à l'infini…

Que penser de meetic.fr à froid ? Une plateforme qui peut favoriser des rencontres agréables et où tout le monde trouve son compte puisque peuplée de populations diverses et variées. En tous cas, un moyen d'élargir ses horizons et qui sait…de rencontrer l'amour vrai de vrai ? Il semblerait que meetic.fr rencontre des problèmes à fidéliser ses adhérents, tout simplement… parce que le principe fonctionne ! Alors mesdemoiselles, mesdames et messieurs, plongez dans le virtuel, surtout lorsque la réalité vous semble cruelle…L'amour peut être aussi simple qu'un écran d'ordinateur !

 

 

Dépêche de dernière minute : A l'heure de mettre sous presse ce dossier, voici qu'un email laconique provenant de « adametseve » relève d'un scoop et mérite que son contenu soit dévoilé : « Bonsoir, êtes-vous à Paris ou à Beyrouth ? »

Une visite du côté du profil du sieur donne les renseignements suivants : monsieur est trilingue (français, anglais, arabe) réside à Paris, est de nationalité française mais d'origine ethnique « autres », a un statut matrimonial « non renseigné », ne désire pas d'enfants (et pour cause !) et cherche à rencontrer des jeunes femmes françaises, slovaques et libanaises…Le mystère est levé : « adameteve » (qui a omit de faire paraître sa photo) est tout simplement un compatriote qui m'a reconnue (pas difficile avec 4 photos !!)

Réponse de « runawaybride_001 » : « Je suis malheureusement à Beyrouth, réfugiée dans la montagne libanaise. Merci de vous préoccuper de moi. Béatrice »

Réponse de : « adameteve » : « chère BEATRICE (eh oui, en lettres capitales pour souligner l'incrédulité), je suis moi aussi réfugié dans le fief chrétien en montagne libanaise. Je suis rentré le 19 juillet. Si vous êtes relativement libre, donnez-moi vos coordonnées, il serait agréable que nous puissions échanger. Amitiés »

Réponse de « runawaybride_001 » : « Quelle idée de rentrer à Beyrouth un 19 juillet 2006 ! Vous deviez avoir de sacrées bonnes raisons de le faire !

Ceci dit, voici mes coordonnées (03-…..), appelez-moi pas trop tôt en matinée. Amitiés.

PS : Dans le cas où vous m'auriez reconnue, sachez que Béatrice est mon véritable second prénom. B

Samedi 22 juillet 14h. Coup de fil masqué : « Bonjour Béatrice (rires), il parait que Faqra a été bombardé ? Tout va bien ? »s'ensuit une conversation en franbanais avec un compatriote qui me connaît sans me connaître et prétend que nous avons beaucoup d'amis et surtout d'amies en commun…qu'il attendait depuis longtemps de faire ma connaissance blablabla.

Question : -« êtes-vous marié ? »

Réponse : -« Oui et ma famille est à l'étranger, je suis rentré parce que mon métier m'y oblige »

-« Qui êtes-vous donc ? »

-« Lorsque vous me verrez, vous comprendrez pourquoi je ne peux décliner mon identité » (tiens, tiens…)

-« N'ayez aucune crainte, je suis très discrète, vous pouvez me faire confiance.. »

-« Je suis moi aussi très discret et muet comme une tombe »

-« Une tombe ? Ce n'est pas vraiment un mot qu'on a envie d'entendre par les mauvais temps qui courent… »

-« Je vous rappellerai.. »

-« Ne perdez pas votre temps, un homme marié est, pour moi, un homme mort »

(Voilà que « adameteve » est lui aussi la cible de roquettes tombées pas loin de chez lui, il s'excuse de devoir raccrocher parce que assailli de coups de fil…)

-« A bientôt »

-« A bientôt »

Fin de l'intermède téléphonique. Encore un libanais marié qui sévit sur meetic.fr et dont les filets semblent être toujours pleins ! Les hommes de chez nous adorent œuvrer en cachette et ne se décident pas à tomber le masque. Que d'adultères fomentés derrière de faux profils ! Quand on compare avec la transparence des français, la note est largement éliminatoire !

Conclusion : si vous cherchez un minimum de sincérité, exportez-vous !

 

 

 



10/05/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres