Bélinda Ibrahim

Microcosmes

 


Microcosmes

 

Il suffit d’un peu de retard sur l’actualité pour se sentir étranger chez soi. Surtout côté mœurs, mondanités et autres frivolités. Vous voici catapulté d’office dans le statut de touriste en quête de renouvellement de visa de séjour dans votre propre pays. Depuis que certains codes régissent les microcosmes claniques qui se forment un peu partout, déroger à des valeurs qui ne sont pas vôtres mais qui font l’unanimité ailleurs vous marginalise. Vous ne buvez pas, vous ne fumez pas, vous n’êtes pas adepte de la gueule de bois, vous ne prenez pas votre pied n’importe où ? Vous êtes alors archinul parce que le monde, lui, fait des pas de géant en sessions accélérées pour les archibranchés et ne s’arrêtera pas pour vous faire monter de peur que vous ne lestiez sa folle course aux surenchères de la provoc. De nos jours, l’étalage, voire l’exhibitionnisme, est devenu monnaie courante : tout linge (sale ou propre) se lave sur la place publique. En toute impunité. Les coups bas ont la main longue et les commérages se sont convertis en mode langue pendue chronique. Tout le monde sait tout de tout le monde et ne se fait pas prier pour le raconter. Depuis vos tendances sexuelles jusqu’à vos films fétiches en passant par votre marque de lingerie favorite, vous êtes fiché, catalogué, puis classé sur une étagère si vous êtes « in » (bon pour le service) ou « out » (has beenard avancé à évincer). De deux choses l’une : soit vous prenez le train en marche, soit vous vous calfeutrez chez vous dans le cercle d’intimes qui vous ressemblent, les derniers des Mohicans d’une société qui privilégie désormais le paraître à l’être. Quant au « parlêtre », inutile de le mentionner : citer la contraction du mot « parler » et « être » de Lacan qui désigne l’être
charnel ravagé par le verbe relèverait de l’absurde. L’être charnel dans nos microcosmes est surtout ravagé par sa propre chair et celle des autres. Aucun verbe n’y trouverait sa place.

                                                        
                                   



16/07/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres